fbpx

« La santé des aidants, parlons-en ! » Un ciné-débat suivi de la présentation d’ateliers de répit

La Mutualité Française Centre-Val de Loire (MFCVL), en partenariat avec la mairie de Cinq-Mars-la-Pile, le Pays Loire Nature, la plateforme de répit Bulle d’R, l’association Agir Sport Santé, le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire dans le cadre de la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées et la Carsat, organise un évènement sur la thématique de l’accompagnement d’un proche dépendant, « La santé des aidants, parlons-en ! » :

Le Jeudi 27 janvier 2022 à partir de 14h00, à la Salle des fêtes, située

5 route de Langeais, 37130 Cinq-Mars-la-Pile.

Un film pour mieux comprendre

L’après-midi débutera par la projection du film « Trajectoires d’aidants ». Sa réalisation s’appuie sur les témoignages et retours d’expérience de huit aidants accompagnant un proche dépendant. Il encourage le public et plus particulièrement les proches aidants à se questionner sur leur situation et leur parcours. Il invite également ces personnes à prendre conscience de leur rôle vis-à-vis de la personne aidée et de l’importance de s’accorder des temps de répit afin d’éviter l’isolement.

 

A la suite de la projection du film, des échanges avec un professionnel seront proposés aux participants afin d’apporter des éléments de réponse et de sensibiliser le grand public.

Cinq ateliers à destination des aidants

La journée se poursuivra par la présentation de cinq ateliers de répit de deux heures chacun. Ces derniers se dérouleront entre février et mars 2022 à Cinq-Mars-la-Pile.

Ces temps de bien-être permettront aux proches aidants de profiter de temps qui leur seront dédiés et de rencontrer d’autres aidants, à travers leur participation à diverses pratiques : automassage, danse-thérapie, réflexologie, droit des aidants, sophrologie.

Ces ateliers seront ouverts à tous les aidants, sans distinction de pathologie pour la personne qu’ils accompagnent.

Les aidants familiaux

La loi reconnaît, depuis 2016, le rôle des aidants et est venue apporter sa définition de l’aidant familial comme étant “une personne non professionnelle qui appartient ou non à la famille de l’aidé et vient en aide de manière régulière à une personne dépendante de son entourage, pour les activités de la vie quotidienne”. Cependant, le statut d’aidant familial est encore peu connu par les aidants eux-mêmes puisque seulement 40 % des personnes ont déjà entendu parler de ce statut et 64 % des aidants ignorent qu’ils le sont. Ainsi, la plupart des proches aidants ne connaissent ni leurs droits, ni les aides dont ils peuvent bénéficier.

En France, on estime entre 8 et 11 millions le nombre de personnes de 16 ans ou plus qui occupent cette fonction pour une multitude de situations individuelles. 76 % ont moins de 65 ans et 43 % moins de 50 ans. 52 % travaillent et 57 % aident un proche en situation de dépendance due à la vieillesse (contre 48 % en 2017). 82 % consacrent au moins 20 heures par semaine à leur(s) proche(s) et 37 % des aidants interrogés avouent ne bénéficier d’aucune aide extérieure alors qu’ils sont eux-mêmes souvent âgés.

Source : Baromètre BVA APRIL 2018 publié le 27 septembre 2018

« Inscriptions auprès de Margaux DABLANC – 06 75 73 51 30 »

margaux.dablanc@murec.fr

Contact presse

Margaux DABLANC : 06 75 73 51 30 – margaux.dablanc@murec.fr

Stéphane FRADET : 02 54 70 59 49 – 07 86 41 73 37 – stephane.fradet@murec.fr