fbpx

La Mutualité française Centre présente son programme en promotion de la santé en Eure-et-Loir

Acteur de l’économie sociale et solidaire, la Mutualité française Centre (MFC) participe à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques de santé publique locales, régionales et nationales. Partenaire des pouvoirs publics, elle propose en tant qu’opérateur régional un service dédié à la promotion de la santé.

L’objectif du service promotion de la santé de la MFC est d’élaborer et mettre en œuvre des services adaptés aux besoins de la population en contribuant à la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé. Pour François RIOU, Président de la Délégation Départementale d’Eure-et-Loir de la MFC, « il s’agit de développer au niveau local les actions de prévention et promotion de la santé en travaillant à partir de cartographies réalisées par l’Observatoire Régional de Santé sur les inégalités territoriales de santé ».

De la prévention primaire à l’accompagnement du patient, du projet de terrain à la gouvernance territoriale, son champ d’action est large. Pour agir dans ces univers complexes, la MFC dispose d’un réseau d’élus militants, d’une équipe mobile composée de salariés formés en ingénierie de projets en santé publique et de relais au sein des Délégations Départementales.

En Eure-et-Loir, Mehdi MADELAT est le référent départemental de la Mutualité française Centre. Il organise notamment les Rencontres Santé, en collaboration avec des experts reconnus, et avec le soutien de partenaires.

Les Rencontres Santé en Eure-et-Loir :

Les activités du service promotion de la santé sont principalement menées dans le cadre de Priorité Santé Mutualiste et orientées par les priorités fédérales et régionales.

Les Rencontres Santé se déroulent dans toute la région Centre et permettent à une large population d’avoir accès à une information ou un accompagnement santé de qualité.
Ouvertes à tous les publics, elles sont gratuites pour les usagers ou ne pouvant excéder une faible participation aux frais pour renforcer l’engagement.

En 2011, une vingtaine de rencontres ont été organisées dans l’Eure-et-Loir sur l’audition, le maintien de l’autonomie et les maladies cardio-vasculaires.

Les objectifs du programme prévisionnel de 2012 sont notamment de répondre aux besoins et de s’investir sur les territoires prioritaires, caractérisés par un faible accès aux soins et à la prévention. Une quinzaine d’actions sont donc programmées sur le maintien de l’autonomie, l’allaitement – périnatalité, la jeunesse, la formation à l’éducation pour la santé ainsi que les maladies chroniques. Les territoires envisagés sont : Chartres et le pays Dunois.