fbpx

Des ateliers dédiés au numérique pour les seniors à Vineuil

« En route vers le numérique ! »

Dans le cadre de ses actions de lutte contre l’isolement des personnes âgées, la Mutualité Française Centre-Val de Loire, en partenariat avec la commune de Vineuil, l’Interrégimes, la Carsat et le Conseil départemental de l’Indre dans le cadre de la Conférence des financeurs de la prévention de la perte de l’autonomie des personnes âgées, organise, suite au passage du bus numérique à Vineuil, un atelier « En route vers le numérique » à destination des seniors, de 8 séances de 2h30, qui aura lieu à partir du 08 novembre 2022.

8 novembre 2022
de 8h à 18h
  • Horaires précis et lieu à demander lors de votre inscription.
  • Inscriptions obligatoires
    Huit séances collectives et adaptées de deux heures trente, pour plus de convivialité. Niveau débutant à intermédiaire.
  • Renseignements :
    Inscriptions au 06 81 24 15 38

Un constat qui interpelle

Si les nouvelles technologies prennent une part de plus en plus importante dans nos vies depuis une vingtaine d’années, nous ne sommes cependant pas tous égaux face à leur utilisation. Au-delà du lien social favorisé par les réseaux sociaux et les échanges de mails, il devient indispensable d’être en capacité de se connecter, ne serait-ce que pour effectuer des démarches administratives, pour la plupart dématérialisées ou tendant à l’être. La crise sanitaire que nous avons traversée et que nous traversons encore n’a fait que renforcer ce constat. Les mesures de confinement ont montré que l’outil numérique permettait de garder le lien avec ses proches, avec l’extérieur et de gérer les affaires courantes. Le projet « En route vers le numérique » tend à diminuer significativement la fracture numérique qui isole les personnes âgées en leur apportant les outils nécessaires à une navigation plus fluide et plus sereine, et toujours dans une démarche de promotion de la santé.

Des objectifs pensés pour le quotidien des seniors

Si l’objectif général de cette action, conformément au référentiel « autonomie numérique », est bien de favoriser l’accès au numérique pour les personnes de 60 ans et plus, il s’inscrit dans une logique territoriale précise afin de répondre aux besoins d’une population souvent isolée à laquelle aucune offre n’est proposée. Cet objectif général se décompose en plusieurs sous objectifs que chaque participant pourra mettre à profit dans sa vie quotidienne. Il s’agira donc, à l’issue de cet atelier collectif se déroulant sous la forme de 8 séances de 2 heures 30, d’être en capacité notamment d’effectuer des recherches sur internet, de connaître les outils d’échanges (messagerie, réseaux sociaux), leurs intérêts et leurs limites dans une optique de lutte contre l’isolement, de connaître les sites institutionnels de la sphère sociale, notamment ceux concernant la prévention et le bien vieillir (Carsat, Cpam, MSA, Conseil départemental…), de s’initier à la pratique d’internet pour réaliser certaines démarches administratives, d’acquérir des réflexes de vigilance sur les potentiels risques liés à internet : fiabilité relative de certains articles ou sites, publicités et offres commerciales, données personnelles, achats sur internet… Ces séances seront dispensées par un informaticien expérimenté dans l’animation d’ateliers en groupe.

« Cette action est ouverte à toute personne de 60 ans ou plus. Aucune participation financière n’est demandée. »

La MFCVL
8 novembre 2022
de 8h à 18h
  • Horaires précis et lieu à demander lors de votre inscription.
  • Inscriptions obligatoires
    Huit séances collectives et adaptées de deux heures trente, pour plus de convivialité. Niveau débutant à intermédiaire.
  • Renseignements :
    Inscriptions au 06 81 24 15 38

Prévenir les incapacités liées au vieillissement et permettre aux séniors de bien vieillir dans une approche de promotion de la santé est un axe de prévention important qui doit associer à la fois socialisation des personnes et retard de la survenue des incapacités et des déficiences le plus loin possible dans la vie des personnes. L’engagement du mouvement mutualiste dans la lutte contre la perte d’autonomie quelle que soit la pathologie et quel que soit l’âge est fort.